Vous êtes ici : Version française > Parcours doctoral

Réinscription en 3ème année et plus

Sur ADUM (et exceptionnellement cette année pour assurer le remplacement de SIGED), pour vous inscrire en 3ème année ou plus, il vous sera d’abord demandé de renseigner différents onglets (Etat civil / Coordonnées / Déroulement de la scolarité / Rattachement administratif / Financement / Déroulement du doctorat / Langues vivantes / Gestion d’affichage / Compétences et portfolio / Convention individuelle de formation / Comité de suivi individuel / Documents à joindre / Je finalise la procédure / Votre photo).

 

Il vous sera aussi demandé de redéposer les documents suivants :

- votre diplôme de master ;

- votre relevé de notes du master ;

- une attestation du mode de financement, le cas échéant ;

- un curriculum vitae ;

- votre projet de thèse (tel que déposé auprès de la commission d'entrée en doctorat) ;

-
votre convention individuelle de formation co-signée par votre direction de thèse et vous ;

- la convention de co-tutelle le cas échéant.




Mais aussi  de téléverser ces nouveaux documents :

- la nouvelle charte du doctorat signée, liée à votre établissement d'inscription (disponible dans l'onglet Parcours doctoral / Charte du doctorat sur le site de l’ED) ;

- votre compte-rendu de CSI 2023 (livret de suivi signé de l’année 2023) ;



Pour une inscription dans l'année universitaire 2023-2024, vous devrez avoir initié votre demande de réinscription et téléchargé les documents demandés sur ADUM avant le vendredi 29 septembre 2023.

 

Lorsque vous aurez téléchargé l'ensemble de ces documents, comme l’année précédente sur SIGED, votre inscription administrative se poursuivra avec l'accord de votre direction de thèse, l'accord de votre direction de laboratoire, l'accord de la direction de l'Ecole Doctorale, l'accord de votre établissement d'inscription.

 
 

Les procédures d'inscription et les calendriers de chaque établissement sont disponibles via les liens ci-dessous.


La validation définitive de votre inscription se fera après le paiement des droits d'inscription. Attention, la date limite pour votre inscription administrative définitive (avec paiement des droits) dépend de votre établissement d’inscription.

Une fois toutes ces démarches accomplies, vous serez alors officiellement inscrit.e.

nb : aucune soutenance ne peut être validée sans une inscription définitive.

 

Pour les doctorant·es demandant une réinscription dérogatoire (à partir de la 4ème année pour les thèses dites à plein temps, ayant bénéficié d'un financement doctoral ; à partir de la 7ème année pour les thèses dites à temps partiel), s'ajoute l'avis de la commission doctorale de suivi des thèses, qui se réunit chaque année dans la deuxième quinzaine du mois d'octobre. Celle-ci statue sur la base des avis précédemment évoqués et de la fiche de demande d'inscription dérogatoire : ce document est à télécharger dans l'onglet Parcours doctoral / Demande d'inscription dérogatoire.

A propos des inscriptions dérogatoires

L’article 14 de l’arrêté du 26 août 2022 prévoit que « la préparation du doctorat, au sein de l'école doctorale, s'effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Dans les autres cas, la durée de préparation du doctorat peut être au plus de six ans.

La durée de la formation doctorale du doctorant en situation de handicap peut être prolongée du temps égal au temps d'arrêt par le chef d'établissement sur demande motivée du doctorant.

Si le doctorant a bénéficié d'un congé de maternité, de paternité, d'un congé d'accueil de l'enfant ou d'adoption, d'un congé parental, d'un congé de maladie d'une durée supérieure à quatre mois consécutifs ou d'un congé d'une durée au moins égale à deux mois faisant suite à un accident de travail, la durée de la préparation du doctorat est prolongée si l'intéressé en formule la demande.

Des prolongations annuelles peuvent être accordées à titre dérogatoire par le chef d'établissement, sur proposition du directeur de thèse et après avis du comité de suivi et du directeur d'école doctorale, sur demande motivée du doctorant. La liste des bénéficiaires de ces dérogations est présentée chaque année au conseil de l'école doctorale et transmise à la commission de la recherche du conseil académique ou à l'instance qui en tient lieu dans les établissements concernés. »