Vous êtes ici : Version française > Parcours doctoral > Doctorants étrangers et cotutelle

Doctorants étrangers et co-tutelle

L'Université de Lyon met à disposition des doctorants étrangers inscrits dans l'une de ses écoles doctorales une structure dédiée à leur accompagnement tout au long de leur séjour:L'Espace Ulys propose aussi une aide pour suivre des cours de Français - Langue Etrangère.
Plus d'informations sur l'accueil international de l'Université de Lyon sur le site internet de l'Espace Ulys : www.espace-ulys.fr

Doctorants étrangers: faire un doctorat en France

Pour plus d'information sur les conditions d'accueil et de réalisation d'un doctorat en France, rendez-vous sur la page consacrée de la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC).

Principes de co-tutelle


Les cotutelles de thèse sont régies par l’arrêté du 25/05/2016 (Titre III) fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

La procédure prévue par cet arrêté permet à un doctorant (français ou étranger), inscrit à la fois dans un établissement d’enseignement supérieur français et dans un établissement d’enseignement supérieur étranger, et y effectuant ses travaux de recherche en alternance, de pouvoir obtenir simultanément le grade de docteur français et le grade étranger équivalent, suite à une soutenance unique. (dans des disciplines identiques, soit économie, soit gestion)

Les droits d'inscription sont acquittés dans une seule université (indiquée dans la convention).

Après soutenance de la thèse, les établissements contractants peuvent délivrer à l'étudiant :
- soit un diplôme de docteur qu'ils confèrent conjointement ;
- soit simultanément un diplôme de docteur de chacun d'entre eux.

Les conventions de cotutelle de thèse favorisent la mobilité des doctorants français et étrangers et le développement de coopérations scientifiques entre équipes de recherches françaises et étrangères et entre deux directeurs de thèse.